Alerte rouge pour Bell & Ross

NOUVEAUTÉ – Bell & Ross dévoile une BR 03 Red Radar Ceramic façon radar pour mettre son poignet en état d’alerte.

Est-ce une montre ou un écran radar? Les deux, mon général! Depuis ses débuts en 1994, Bell & Ross s’est toujours inspiré de l’univers militaire, et de celui de l’aviation, métamorphosant les instruments de vol en garde-temps clairs, lisibles et originaux. En 2011, déjà la marque à l’esperluette présentait un modèle Red Radar inspiré des véritables écrans de radars.

Bell & Ross

Dix ans plus tard, Bell & Ross récidive avec une nouvelle Red Radar, la BR 03-92 Red Radar, qui vient rejoindre sa collection Flight Instruments. Une montre au boîtier en céramique de 42 mm, en édition limitée à 999 exemplaires, qui s’inspire elle aussi d’un écran de radar, histoire de passer votre poignet en alerte rouge.

Bell & Ross

Sur ce cadran couvert d’une glace saphir rouge. La lecture de l’heure s’effectue via un système de disques rotatifs, associé à une aiguille analogique. Les deux disques rotatifs se substituent aux habituelles aiguilles. Un avion de ligne voyageant sur le grand disque, le plus à l’extérieur, indique les heures. L’avion de chasse volant sur le disque de petit diamètre, plus au centre du cadran, indique les minutes.

Bell & Ross

Enfin, une fine aiguille centrale analogique les accompagne pour indiquer les secondes. Il suffisait d’y penser! Sens du détail oblige, la course de l’avion de ligne est bien évidemment plus lente que celle de l’avion de chasse: le premier boucle un tour de cadran en 12 heures, le second en soixante minutes.

Bell & Ross BR 03 Red Radar Ceramic, 3900 €