Brésil : la chanteuse Marilia Mendonça meurt dans un accident d’avion

Marilia Mendonça sur scène, à Sao Jose dos Campos, au Brésil, le 25 septembre 2021.

Elle était une des représentantes les plus populaires du sertanejo, un genre musical proche de la country et très populaire au Brésil. La chanteuse Marilia Mendonça, 26 ans, lauréate des Latin Grammy Awards en 2019, est morte dans le crash d’un petit avion-taxi dans l’Etat de Minas Gerais.

Son producteur, Henrique Ribeiro, son conseiller, Abicieli Silveira Dias Filho, et les deux pilotes de l’avion ont également été tués, a annoncé l’agent de Marilia Mendonça. La compagnie publique d’électricité Cemig a déclaré dans un communiqué que l’accident pourrait être lié à une collision avec une de ses infrastructures.

La carlingue de l’avion transportant Marilia Mendonca, à Piedade de Caratinga, dans le Minas Gerais, Brésil, le 6 novembre 2021.

De très nombreuses personnalités brésiliennes ont réagi avec émotion au décès de la chanteuse, qui avait commencé sa carrière en 2014 et était l’une des premières femmes à s’imposer dans le sertanejo, un genre traditionnellement dominé par les hommes.

« Je pleure. Je pense que je n’arrive même pas à le croire », a écrit le musicien Caetano Veloso. « Je refuse de le croire, je refuse », a tweeté le footballeur Neymar. Le président de la République, Jair Bolsonaro, a fait l’éloge d’« une des plus grandes artistes de sa génération ».

Immensément populaire au Brésil, Marilia Mendonça comptait 39 millions d’abonnés sur Instagram et 22 millions sur sa chaîne YouTube. Juste avant l’accident, elle avait publié sur les réseaux sociaux une vidéo d’elle en train d’embarquer et de prendre un repas à l’intérieur de l’avion, annonçant « un week-end de spectacles ».

Le Monde avec AFP et Reuters