Christine Angot remporte le prix Médicis avec « Le Voyage dans l’Est »

L’écrivaine Christine Angot a remporté le prix Médicis, mardi 26 octobre, pour son roman Le Voyage dans l’Est. Dans cet ouvrage édité par Flammarion, la romancière de 62 ans revient sur l’inceste que son père lui a fait subir, un sujet déjà traité dans certains de ses romans précédents.

Lire aussi Article réservé à nos abonnés « Le Voyage dans l’Est », de Christine Angot : le feuilleton littéraire de Camille Laurens

Dans la catégorie des romans étrangers, le prix a été attribué au suédois Jonas Hassen Khemiri pour La Clause paternelle (Pappaklausulen), dans lequel le romancier questionne les liens qui assurent la cohésion d’une famille avec humour. Jakuta Alikavazovic a de son côté remporté le prix Médicis essai pour Comme un ciel en nous (Stock).

Le Monde

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.

Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.

S’abonner

Contribuer