Gastronomie, rap, opéra, Goncourt… Les podcasts de la rentrée

LA LISTE DE LA MATINALE

En écoutant les podcasts que nous avons choisis pour vous, vous allez vous lécher les babines, peut-être retomber en enfance, vous allez lire par procuration, rire, et pourquoi pas, chanter et danser.

Délicieusement savant

Dans « On va déguster », François-Régis Gaudry fait tourner les plats et embarque l’auditeur dans un voyage où saveurs et savoirs se mélangent.

On aura beau dire, on aura beau faire, kilos perdus ou retrouvés, c’est toujours avec un bonheur plus que satisfait que l’on écoute François-Régis Gaudry. D’ailleurs, chaque fois qu’on entend son désormais culte « Hello les amis », on sait qu’on va tout lâcher pour l’écouter nous raconter une recette.

Car François-Régis Gaudry raconte. Entouré d’une belle équipe, il fait tourner les plats et embarque l’auditeur dans un voyage où saveurs et savoirs se mélangent.

Dans l’un des derniers épisodes, on chausse ses bottes et on part avec lui dans la forêt de Mormal (Hauts-de-France) en compagnie de Jean-Baptiste Cokelaer, pharmacien passionné et spécialiste des cèpes. Et là, magie : on se croirait revenus en enfance dans la forêt de son grand-père. Et ça, ça n’a pas de prix. Merci infiniment M. Gaudry. Emilie Grangeray

« On va déguster » sur France Inter Tous les dimanches de 11 heures à midi.

Goncourt or not Goncourt ?

Hervé Le Tellier après avoir reçu le prix Goncourt pour « L’Anomalie », le 30 novembre 2020.

C’est l’un des meilleurs podcasts dits de « conversation » et un bonheur pour celles et ceux qui aiment la littérature, tant Richard Gaitet prend le temps d’écouter longuement ses invités et de donner à entendre des extraits de leurs ouvrages.

Son dernier hôte n’est autre qu’Hervé Le Tellier, prix Goncourt 2020 pour L’Anomalie (éd. Gallimard). En trois épisodes, sont évoqués le parcours de celui qui est né en 1957 sous un nom qu’il préfère garder pour lui, ses trente-huit livres (romans, poésie, théâtre), ou encore l’OuLiPo, « sémillant cénacle d’ingénieurs du verbe » dont il préside aujourd’hui les assemblées (épisode 2). Framboise sur la madeleine : c’est toujours aussi bien réalisé et mis en musique. E. G.

« Bookmakers », un podcast de Richard Gaitet. Arte radio.

Chanter avec la diva

« Le Journal intime » de Maria Callas retrace la vie de la « diva assoluta », sur France Culture.

Elle nous a quittés le 16 septembre 1977 et pourtant son visage et sa voix réapparaissent chaque fois que son nom est prononcé. Elle, c’est Maria Callas, née Sophia Cecelia Kaloyeropoulos en 1923.

Sa mère, sévère, ne la prenait jamais dans ses bras – elle aurait voulu un fils –, et c’est d’abord pour lui plaire qu’elle va chanter. L’enfance : c’est l’objet de l’épisode 1 de ce beau podcast imaginé par Marianne Vourch, productrice des « Histoires de Musique » sur France Musique, créatrice des « Concerts du Mercredi » et autrice de plusieurs livres CD à l’attention de la jeunesse.

Il vous reste 69.51% de cet article à lire. La suite est réservée aux abonnés.