IWC envoie ses montres de pilote en orbite

NOUVEAUTÉ – Pour la première fois de l’histoire de la manufacture de Schaffhausen, quatre de ses montres d’aviateur vont rejoindre l’orbite terrestre, avec la mission 100% civile “Inspiration4”.

L’espace est de moins en moins la chasse gardée des astronautes professionnels. Des pilotes, et désormais des civils voire des touristes de l’espace, peuvent désormais avoir l’opportunité unique de voir la Terre d’en haut. En attendant que les futures missions martiennes la fassent perdre de vue… Mais depuis les premiers jours de la conquête spatiale, les marques horlogères à avoir eu l’occasion de quitter la planète ne sont pas légion. Du moins officiellement. Bien sûr, l’Omega Speedmaster, la montre de dotation des astronautes de la NASA, restera à jamais la Moonwatch portée sur la Lune par l’équipage d’Apollo 11. Mais Youri Gagarine les aura précédés dans l’espace en avril 1961, avec sa Poljot Sturmanskie. Nombre d’ex-pilotes de l’US Air Force seront restés, superstition et fiabilité obligent, fidèles en orbite à leur montre Rolex, Breitling ou Glycine personnelle. Mais on aura aussi croisé au fil des ans dans l’espace des pièces signées Yema, CWC, Seiko, Sinn, Oris ou plus récemment Fiyta au poignet des taïkonautes.

IWC

De son côté, Thomas Pesquet porte actuellement une Omega Speedmaster Skywalker X-33, développée avec l’Agence spatiale européenne, à bord de la Station Spatiale Internationale. Ce qui ne l’empêche pas de posséder notamment une imposante IWC Big Pilot. C’est justement IWC Schaffhausen qui s’apprête à son tour à voir ses montres de pilotes en orbite. Quoi de plus logique, au fond, après avoir récemment présenté une Grande Montre d’Aviateur Shock Absorber XP taillée dans du Ceratanium high-tech et au mouvement de surmonter des accélérations supérieures à 30.000 g grâce à son nouveau système d’absorption des chocs a permis à son mouvement de surmonter des accélérations supérieures à 30.000 g? Dans quelques semaines, les quatre membres de la première mission 100% civile à partir dans l’espace, Inspiration 4, porteront au poignet un chronographe de pilote signé IWC et frappé de l’emblème de la mission. Ces quatre montres historiques pour la marque comme pour ses aficionados seront par la suite vendues aux enchères au bénéfice du St. Jude Children’s Research Hospital.

IWC

Ces Montres d’Aviateur Chronographe Edition «Inspiration4» sont dotées d’un boîtier en céramique blanche. Leur cadran laqué bleu foncé associe les étoiles au logo de la mission. À l’intérieur bat un mouvement chronographe maison doté de 46 heures de réserve de marche. Sur chacune des quatre montres, le fond du boîtier en titane a été gravé avec le nom et la valeur de la mission représentés par chacun des membres d’équipage et donateurs: leadership, espoir, prospérité et générosité.

IWC

L’équipage suit actuellement une formation d’astronaute chez SpaceX. Cette mission qui devrait passer plusieurs jours en orbite terrestre basse représente une nouvelle ère pour les vols spatiaux et l’exploration habités. L’idée en revient à Jared Isaacman, entrepreneur de 38 ans, fondateur de Shift4 Payments et pilote accompli. Une fois décollé du Kennedy Space Center de la NASA, le vaisseau spatial SpaceX orbitera autour de la planète à une altitude d’environ 357 miles (575 kilomètres) et à une vitesse de plus de 17 500 miles par heure (27 360 km/h). Après son séjour en orbite terrestre, l’équipage rentrera dans l’atmosphère terrestre pour un atterrissage au large des côtes de la Floride.