Jaeger-LeCoultre va ouvrir un café Art Déco à Paris

NOUVEAUTÉ – À l’occasion des 90 ans de sa montre culte, la Reverso, la manufacture suisse va ouvrir son propre café en plein Paris à l’automne.

Et si vous remontiez le temps jusque dans les années 1930? C’est ce que va proposer Jaeger-LeCoultre l’automne prochain en ouvrant un vaste café en plein Paris. Ce 1931 Café existe d’ailleurs déjà, à l’autre bout du monde, à Shanghai. «Nous venons de l’ouvrir, à l’occasion du Film Festival, détaille Catherine Rénier, à la tête de la marque. À Paris, ce café ouvrira à l’automne, mi-octobre, avec une rétrospective Reverso. Dans les lignes, le mobilier, les couleurs, il va venir célébrer cette période des années 1930, qui a entre autres donné naissance à la Reverso, en 1931.»

Jaeger-LeCoultre

Typique du style Art déco, le 1931 Café évoquera l’intérieur raffiné d’un paquebot des années 30 et le glamour d’un plateau de tournage. Imprégné d’une lumière chaude et flatteuse, le décor en noir et blanc incorpore des matériaux art déco caractéristiques, tels que du chrome, du velours, du verre, du bois laqué, et un sol en marbre avec un motif géométrique incrusté typique de l’époque. Un espace d’exposition permettra sans doute également de revisiter l’histoire de la Reverso, qui fête cette année ses 90 ans.

Jaeger-LeCoultre

Une collaboration artistique et gourmande

Dans ce café, chaque détail a été conçu sur mesure pour l’occasion, du lustre en verre dépoli qui domine le centre de la pièce aux chaises rehaussées de trois bandes métalliques qui rappellent les trois godrons d’un boîtier de Reverso. Pour compléter le décor, la jeune cheffe Nina Métayer, élue deux fois «meilleur pâtissier de l’année», a élaboré une série spéciale de pâtisseries. «Une des belles histoires que l’on raconte avec ce café, c’est l’interprétation pâtissière de Nina, explique Catherine Rénier. C’est une véritable collaboration artistique avec elle qui, en tant que chef pâtissière, a réinterprété la vallée de Joux, l’Art déco et Réverso en quatre gâteaux à découvrir au sein du Café 1931. La première fois que nous avons reçu les pâtisseries, nous nous sommes dit que cela allait être quelque chose de fantastique. La maison a déjà travaillé avec beaucoup de chefs étoilés. Là, l’objectif était d’amener quelque chose de nouveau. Nous avons même partagé avec Nina le choix de la vaisselle créée pour l’occasion.»

Jaeger-LeCoultre

Pour le 1931 Café, la cheffe Nina Métayer a donc préparé ces petites douceurs non seulement pour faire écho à l’esthétique Art déco de l’intérieur du café, mais également pour faire voyager la clientèle dans la maison Jaeger-LeCoultre, au cœur de la Vallée de Joux, en s’inspirant des produits de la région, tels que des baies de montagne, des noix, du miel, et du chocolat.

Jaeger-LeCoultre

«C’est une histoire très intéressante, explique-t-elle. Je ne m’attendais pas à autant d’inspiration. La ligne Art déco est très inspirante pour la pâtisserie. Dans la vallée de Joux, il y a des ingrédients très spécifiques. J’ai joué sur les textures, dessiné les godrons que l’on trouve sur la Reverso… Qui plus est, l’horlogerie est très proche de toutes les techniques de la pâtisserie, dans la finesse du détail. J’ai même eu quelques horlogers dans mes équipes, convertis à la pâtisserie!»