La France buissonnière : au Camping Paradis de l’île d’Oléron avec Francky Vincent

Francky Vincent, 65 ans, sur la scène du Camping Paradis Les Pins d’Oléron, le 23 août 2021.

Chronique. « Tu veux mon zizi ? Je vais te le donner, oui, oui, oui ! » Sur la scène du Camping Paradis Les Pins d’Oléron, au Grand-Village-Plage (Charente-Maritime), Francky Vincent vient à peine de scander le premier couplet de son hymne grivois, que la foule – 200 campeurs attablés devant du poulet sauce coco – se lève comme un seul homme. Veste et baskets à paillettes, le « Lionel Messi du zouk », dixit lui-même, donne, lundi 23 août, l’un des derniers concerts de sa tournée estivale, exclusivement réservée aux adeptes du caravaning et de la toile de tente.

Prolongement touristique de la série télévisée éponyme que diffuse TF1 depuis 2006, le réseau Camping Paradis compte 44 terrains franchisés, un an après sa création. Francky Vincent aura produit son « show très chaud sans pudeur » dans les deux tiers d’entre eux, tout cet été. D’anciens concurrents de « The Voice », de « Star Academy » et de « Koh-Lanta » ont étoffé le programme d’animations concocté par la marque.

Copies conformes

« La clientèle des campings, issue de petites villes de province et des classes populaires, n’a pas l’habitude de voir des stars en vrai, explique son directeur général, Olivier Lachenaud. Le concept est de lui offrir l’occasion de vivre une expérience unique, inspirée de l’univers de la télé. » Tout commence par l’aménagement des campings affiliés, des établissements de taille moyenne (200 à 300 emplacements), précédés d’une réputation de convivialité. Avec le concours d’un scénographe, un porche identique à celui de la série est alors installé à l’entrée.

Ludo, responsable animation du Camping Paradis Les Pins d’Oléron, est un (vague) sosie du comédien Laurent Ournac, qui tient le rôle principal dans la série « Camping Paradis » sur TF1.

Copies conformes également des panneaux de signalétique, une voiturette électrique et des T-shirts sur les épaules du personnel complètent le dispositif. Sans oublier l’organisation, chaque soir ou presque, d’une Fiesta Boom Boom, une danse collective rappelant la Macarena, véritable scie du soap aux 5 millions de téléspectateurs.

Le patron du site a acquis sur Le Bon Coin la même caravane que celle de Christian Parizot, le campeur fidèle de « Camping Paradis »

Au Camping des Pins d’Oléron, le mimétisme a été poussé plus loin encore – fortuitement. Ludo, le responsable animation, présente en effet une vague similitude physique avec le comédien Laurent Ournac, qui tient le rôle principal dans Camping Paradis. Cela lui vaut d’être pris en selfie à longueur de journée par les clients, ou de multiplier les tours de golfette avec les enfants.

Il vous reste 36.11% de cet article à lire. La suite est réservée aux abonnés.