La robe portée par Amy Winehouse à son dernier concert vendue plus de 200 000 euros

La robe portée par Amy Winehouse lors de son ultime concert en 2011, présentée à Beverly Hills (California), le 1er novembre 2021.

Le 18 juin 2011, la chanteuse britannique Amy Winehouse se produisait en concert à Belgrade, en Serbie. Elle portait une robe noire imprimée bambou, conçue par sa styliste et amie Naomi Parry. Mais la performance, désastreuse ce soir-là, entraîna l’arrêt de la tournée de l’artiste en proie à une grave addiction à l’alcool et aux drogues. Un mois plus tard, le 23 juillet, elle mourait à l’âge de 27 ans, à son domicile à Londres d’une overdose d’alcool.

Cette robe portée par la chanteuse lors de ce concert tristement historique a été vendue pour 243 200 dollars (environ 210 000 euros), soit seize fois plus que sa valeur estimée, lors d’une vente aux enchères organisée en Californie, dans le week-end du samedi 6 et dimanche 7 novembre.

Huit cents objets vendus

La robe vendue était l’objet le plus précieux d’un total de 800 – dont des livres, des DVD – ayant appartenu à l’artiste et qui ont été proposés aux enchères par ses parents, Mitch et Janis. Quelque 4 millions de dollars ont été obtenus à l’issue de la vente organisée par la maison Julien.

Un sac à main en forme de cœur réalisé par Moschino, que Winehouse avait porté lors des Brit Awards en 2007, a été vendu pour 204 800 dollars. D’autres robes lui ayant appartenu ont été vendues à des prix allant de 12 500 à 150 000 dollars.

Le Monde avec AFP