Le 32e Forum philo « Le Monde » Le Mans aura comme thème « Etre humain ? »

UN « PROPRE » SI FRAGILE

Editorial. En 2020, le 32e Forum philo Le Monde Le Mans avait dû être reporté pour des raisons sanitaires. Alors qu’il s’apprête à retrouver son public, nous avons décidé de conserver le thème qui avait été choisi l’an passé : « Etre humain ? ». D’abord parce qu’il avait été suggéré par plusieurs lycéens auxquels on était venu demander des idées. Mais aussi parce que, avec cette proposition, les élèves avaient exhorté le Forum philo, en cette période instable, à consolider sa vocation.

Il suffit en effet de consulter la liste des précédentes éditions pour constater que, depuis trois décennies maintenant, ces rencontres ont creusé des concepts, des pratiques, des élans qui déclinent la fameuse « exception » humaine : l’art, le tabou, le rire, l’amour, la promesse… Année après année, il s’est donc branché sur cette interrogation fondatrice de la philosophie : la pensée, qui apparaît comme le « propre » de l’être humain, se donne également pour objet ce « propre » si énigmatique, si fragile, et aujourd’hui si menacé.

« J’ai voué une grande partie de ma vie à pourchasser le propre de l’homme », note la philosophe Elisabeth de Fontenay, dans la préface du beau volume qui rassemble plusieurs de ses essais, sous le titre L’Identité humaine (Bouquins, 1 132 pages, 32 euros). « Pourchasser » au sens de « rechercher une spécificité », mais aussi de la traquer, d’inquiéter un certain « catéchisme humaniste », cette arrogance que Jacques Derrida (1930-2004) nommait « le rapport à soi d’une humanité d’abord soucieuse et jalouse de son propre ».

Par-delà ce fameux « règne humain » que les recherches sur l’animalité ou sur l’intelligence artificielle remettent désormais en cause, la question actuelle est donc celle de l’éthique et de ses conditions de possibilité : qu’est-ce donc qu’être humain, aujourd’hui ? A quels gestes reconnaît-on une personne qui se comporte de façon humaine, simplement et solidement humaine ? Si « se montrer » humain, c’est offrir cette « épiphanie du visage » que Levinas affirmait être la condition de tout lien et de toute justice, peut-on encore « être humain » quand on doit être masqué ? Et comment ménager sa place à ce qu’Elisabeth de Fontenay désigne comme « l’effraction de la pitié » ? Telles sont quelques-unes des questions auxquelles devront répondre les intervenantes et les intervenants du Forum philo Le Monde Le Mans.

Lire aussi Au programme du 32e Forum philo « Le Monde » Le Mans, les 6 et 7 novembre