Le chanteur corse Petru Guelfucci est mort

Le chanteur corse Petru Guelfucci, auteur et interprète notamment de la chanson Corsica et membre fondateur du groupe Canta U Populu Corsu, est mort, vendredi 8 octobre à Marseille, a-t-on appris auprès de son fils Petru Santu et de son compositeur.

Souvent présenté comme l’une des plus belles voix de la chanson corse, le chanteur, qui était hospitalisé à Marseille, est mort à 66 ans des suites d’une longue maladie.

« J’étais son compositeur attitré, je suis très peiné, c’est plus de quarante-cinq ans de collaboration et d’amitié », a déclaré Christophe Mac-Daniel, qui a écrit la musique et les arrangements de la chanson Corsica.

Deux Victoires de la musique

Son décès a suscité de nombreuses réactions dans l’île de Beauté, notamment de la part du groupe I Muvrini, qui a salué, en langue corse, « fraternellement, la mémoire et la voix pure » du chanteur.

Né le 6 mars 1955 à Sermano (Haute-Corse) l’un des berceaux de la polyphonie corse, il avait fondé en 1973 le groupe Canta U Populu Corsu avec Natale Luciani, Minicale, Ceccè Buteau et Jean-Paul Poletti, avant de se lancer dans une carrière en solo en 1987.

Relire l’entretien avec Ceccè Buteau : « Défendre l’existence du peuple corse »

Il était très populaire au Québec, où il a obtenu un disque d’or en 1993 pour l’album Corsica dans lequel figurait la chanson du même nom. Il a également remporté deux Victoires de la musique : en 1991, avec le groupe Les Nouvelles Polyphonies corses, et en 1995, avec le groupe Voce di Corsica.

Article réservé à nos abonnés Lire aussi Petru Guelfucci, du chant identitaire à la chanson tout court

Le Monde avec AFP