Mort du scénariste de BD Raoul Cauvin, père des « Tuniques bleues »

Le scénariste de BD Raoul Cauvin est mort jeudi 19 août.

Le scénariste belge de bande dessinée Raoul Cauvin, père de la série à succès Les Tuniques bleues, est mort jeudi 19 août, trois mois après avoir annoncé être atteint d’un cancer incurable, a annoncé Dupuis, sa maison d’édition.

« C’est avec une immense émotion que nous vous faisons part du décès de Raoul Cauvin, un des plus grands hommes du monde de la bande dessinée. Nous sommes en pensée avec (…) les millions de lecteurs qui ont adoré sa drôlerie et son comique de situation à travers la publication de ses séries », a déclaré l’éditeur tôt vendredi dans un communiqué.

Entré en 1960 aux éditions Dupuis, Raoul Cauvin a collaboré avec beaucoup d’auteurs tout au long de sa carrière, mais c’est surtout avec Willy Lambil qu’il connaît le succès en faisant des Tuniques bleues l’un des best-sellers absolus de Dupuis, avec plus de quinze millions d’exemplaires vendus en français.

« Rares sont les échecs de Cauvin,car son imagination, la qualité de ses dialogues et le métier mis dans ses découpages parlent en ligne directe au grand public, dont il se sent extrêmement proche (…) Génie d’une modestie inouïe, Raoul Cauvin est devenu une véritable statue de commandeur des scénaristes. Populaire, irrésistiblement drôle, inattendu, capable de s’illustrer dans la majeure partie des univers qu’il s’est choisis, il a durablement codifié la mécanique du gag et les canons de l’aventure humoristique, séduisant plusieurs générations de lecteurs et vendant plus de 50 millions d’albums », écrit Dupuis.

Le Monde