N’en jetez plus ! Trois pistes pour parvenir au zéro déchet

Des aliments achetés en vrac et conservés en bocaux: une des pistes pour moins de gaspillage et de déchets.

Chaque année en France, un habitant produit 354 kg d’ordures ménagères, selon l’Ademe. Réduire activement ses déchets, c’est éviter le gaspillage alimentaire, acheter des produits en vrac, utiliser des boîtes de conservation ou des bocaux, adopter un composteur, refuser les emballages et acheter des articles de seconde main. C’est opter pour une gourde réutilisable ou encore fabriquer ses produits ménagers.

 Une appli pour répondre au défi

A la manière d’un coach, l’appli gratuite Zero Waste Objective, sous Android uniquement, propose à son utilisateur une liste de défis à relever pour se mettre au diapason du zéro déchet. A lui de remplir des dizaines de missions, au rythme qui est le sien, chez lui ou à l’extérieur, telles qu’emballer un cadeau dans un coupon de tissu réutilisable (ou furoshiki), arrêter le café en capsules, utiliser un sac à pain en tissu, ou afficher un autocollant Stop Pub sur sa boîte aux lettres. Une appli sans fioritures pour adopter les bons réflexes.

Des petits gestes sur Instagram

Son mode de vie, et celui qu’elle a instauré au sein de sa famille pour réduire de façon drastique ses déchets dès 2008, a inspiré le mouvement international Zero Waste ou « zéro déchet ». La règle des 5R de Béa Johnson, française établie en Californie et autrice du best-seller Zéro déchet. 100 astuces pour alléger sa vie (Les Arènes, 2013), consiste à « refuser le superflu, réduire le nécessaire, réutiliser ce que l’on achète, recycler tout ce que l’on n’a pas pu refuser, composter le reste ». Simples à appliquer, ces « 100 tips » sont en accès libre sur son site anglophone Zerowastehome.com/tips « pour tendre vers le zéro » en cuisine, dans la salle de bains ou au bureau, pour sa garde-robe comme ses produits d’entretien.

Dans la même veine, Inès Moreau, autrice de plusieurs ouvrages « pour une vie plus simple et responsable » partage ses « petits gestes » et actions du quotidien sur son compte Instagram @lespetitsgestes, photos et textes à l’appui. Son objectif tient en un hashtag : #monpetitgestedeviendragrand.

Un livre pour cuisiner sans gaspiller

« L’étonnement, des fois, est dans les choses les plus simples », selon le chef étoilé Alain Ducasse, cité dans Cuisine zéro déchet (Pepeat Editions, 2020), ouvrage de « recettes gourmandes sans gaspillage » concoctées par les chefs belges Madeline Escafit et Laura Perahia. Les recettes étonnantes de ce duo adepte de la cuisine zéro déchet, aussi raffinées que simples à réaliser, ont en commun d’utiliser la totalité, ou presque, des aliments qu’elles nécessitent. Chaque chapitre, consacré à un aliment – amande, fenouil, navet, pêche ou tomate –, liste des anecdotes, origines et intérêt nutritionnel du produit, avant d’entrer dans le vif du sujet. A quoi bon jeter les fanes d’une botte de carottes alors qu’on peut en faire des blinis de fanes et une tapenade de carotte, cajou et gingembre ? Outre une astuce de conservation et un accord mets-vin du sommelier Eric Boschman en marge des recettes, un QR code permet d’en suivre certaines en vidéo. Tentante, cette cuisson de légumes-racines au marc de café, et très gourmands, ces muffins chocolat et potimarron, agrémentés d’écorces confites et de graines grillées de ce cousin de la citrouille. N’en jetez plus !