Quarante ans de VIH : Françoise Barré-Sinoussi, sa co-découvreuse, raconte les années sida

Il y a quarante ans, le 5 juin 1981, le centre de contrôle des maladies d’Atlanta aux Etats-Unis recense les premiers cas d’une maladie qui touche le système immunitaire. Une maladie encore inconnue. Rapidement, des médecins français observent des patients aux symptômes similaires et se tournent vers les scientifiques de l’Institut Pasteur. En 1983, Françoise Barré-Sinoussi et Luc Montagnier parviennent à identifier ce nouveau virus qu’est le VIH, à l’origine du sida chez des malades de plus en plus nombreux.

Quarante après son apparition, l’épidémie a fait plus de 33 millions de morts selon l’Organisation mondiale de la santé. Aujourd’hui, si de nouveaux traitements sont apparus, la guérison totale reste toujours impossible et aucun vaccin n’a pour le moment vu le jour.

Dans cet épisode spécial de « L’Heure du Monde », rencontre avec la virologue Françoise Barré-Sinoussi, lauréate du Prix Nobel de médecine. De l’aventure scientifique de la découverte du virus à son engagement associatif, elle nous raconte son histoire de l’épidémie, les années sida et les perspectives d’actions et de recherche actuelles.

« VIH, 40 ans d’épidémie » un épisode produit par Clément Baudet, présenté par Jean-Guillaume Santi et réalisé par Amandine Robillard.

Pour en savoir plus :

« L’Heure du Monde »

« L’Heure du Monde » est le podcast quotidien d’actualité du Monde. Ecoutez chaque jour, à partir de 6 heures, un nouvel épisode, sur Lemonde.fr ou sur Spotify. Retrouvez ici tous les épisodes.