Retraite : l’année du départ compte-t-elle dans les 25 meilleures ?

Même si elle figure parmi les meilleures années de la carrière, l’année de la retraite ne sera prise en compte pour la retraite du régime général que si elle a été complète.

Question à un expert

Pour le calcul de ma retraite, les revenus de ma dernière année de carrière compteront-ils dans mes vingt-cinq meilleures années ?

Pour le calcul de la retraite du régime général – la pension de base des salariés, artisans et commerçants – seront pris en compte uniquement les revenus, revalorisés, des vingt-cinq meilleures années. En cas de carrière uniquement ascendante, il s’agira souvent des vingt-cinq dernières.

Quid de la toute dernière, celle du départ ? Même si elle figure parmi les meilleures, elle ne sera prise en compte que si elle a été accomplie en totalité. D’où l’intérêt parfois d’attendre le 1er janvier pour prendre sa retraite…

Lire aussi Quand obtient-on sa retraite « complète » ?

L’impact positif sur le montant de la pension sera d’autant plus fort si cette dernière année permet de « sortir » du calcul une année durant laquelle la rémunération perçue a été très inférieure et qui, sinon, affaiblirait fortement la moyenne des vingt-cinq meilleures années.

Imaginons un senior gagnant 40 000 euros la dernière année, et qui « sortirait » ainsi de ses vingt-cinq meilleures années une année à 10 000 euros. L’effet sur sa retraite de base mensuelle serait un gain de 50 euros. Soit, rapporté à une espérance de vie de 20 ans, un budget retraite supplémentaire de 12 000 euros.

Lire aussi Retraite : quel est actuellement le minimum de pension en France ?

Sans compter que, au-delà de cet enjeu concernant directement la pension de base, décaler sa date de liquidation de retraite de quelques mois, jusqu’au 1er janvier, permettra de conserver plus longtemps sa rémunération, sans doute largement supérieure au niveau de sa retraite, et de continuer à générer, par les cotisations, des droits en trimestres et en points de retraite complémentaire, qui viendront aussi augmenter le futur niveau des pensions. Cela peut aussi représenter quelques dizaines d’euros de retraite supplémentaire par mois, à vie.