Transports : la ruée vers l’hydrogène ?

Un quart des émissions de CO2. C’est ce que produisent les transports dans le monde. Pour devenir moins polluants, et tenter de se rapprocher des objectifs climatiques à moyen et long termes, une solution est mise en avant : l’hydrogène. Paré de toutes les vertus, ce gaz, combiné à une pile à combustible, permet de produire de l’électricité, en ne rejetant que de l’eau. Et donc de faire rouler bus, camion ou voiture. Moins polluant, facile à produire, avec une recharge rapide, l’hydrogène convainc, jusque dans le gouvernement, qui a lancé son plan « Hydrogène ». Objectif : 10 % d’hydrogène produit à base d’énergies renouvelables à l’horizon 2023. Et certains constructeurs se lancent.

Alors, où en sont les recherches ? L’hydrogène sera-t-il vraiment l’énergie verte de demain ? Quelles sont ses limites ? Dans cette 2e émission spéciale du Monde Cities sur les mobilités de demain, nous recevons Nathalie Appéré, maire de Rennes, Michel Lussault, géographe, Eric Moyère, directeur stratégie chez Toyota Motor Manufacturing, et Jean-Michel Normand, journaliste spécialiste des mobilités au Monde.

Le Monde Cities, en partenariat avec Toyota, vous propose quatre émissions spéciales sur les mobilités de demain. Sur l’hydrogène, les véhicules électriques, le MaaS et l’accessibilité des transports aux personnes en situation de handicap, retrouvez nos reportages, témoignages et débats.