Une montre de plongée made in France à prix sage signée Michel Herbelin

NOUVEAUTÉ – La maison horlogère française dévoile sa nouvelle plongeuse tricolore, la Newport Héritage Diver. Une affaire horlogère.

Faut-il se ruiner pour s’offrir une belle montre de plongée? Pour la maison née il y a près de 75 ans de cela dans le massif du Jura, en Franche-Comté, la réponse est clairement non. Sa nouvelle Newport Héritage Diver marie habilement prix sage (1290 €), style des années 1970 et fabrication en France? Qui dit mieux, en made in France, à ce prix et étanche à 300 mètres? A priori personne.

Cette montre dotée d’un mouvement mécanique à remontage automatique Sellita Swiss Made, associé à une masse oscillante maison, est dotée d’une couronne et d’un fond vissés lui garantissant son étanchéité de montre de plongée sérieuse. «Vu le succès de notre premier modèle Newport Héritage trois aiguilles/jour-date, édité en série limitée en 2020, nous avons décidé de développer cette collection Newport Héritage», explique Mathieu Herbelin, petit-fils du fondateur et directeur de création associé de la marque française.

Michel Herbelin

Son style vintage, résolument seventies, s’affiche avec son boîtier de forme coussin en acier inoxydable 316L de 42 mm de diamètre. Sa lunette tournante unidirectionnelle en céramique bleue polie, crantée de 120 clics, est frappée d’une graduation 60 minutes blanche, avec un triangle repère recouvert de matière luminescente blanche, pour une visibilité optimale des temps de plongée et de décompression. Proposée sur un bracelet bleu en élastomère haute performance, cette Newport Héritage Diver affiche sur son cadran protégé par un verre saphir galbé double face des aiguilles et index surdimensionnés, recouverts de matière luminescente émettant dans le bleu pour une excellente lisibilité dans l’obscurité. Au centre, la trotteuse rassurera les inquiets quant au bon fonctionnement de leur garde-temps.