Valérie Tong Cuong : « J’aimerais interroger la grande Annie Ernaux sur notre époque »

Chez Valérie Tong Cuong, l’écriture a toujours été présente. Après une adolescence chaotique, elle étudie la littérature et les sciences politiques. Puis, après huit ans dans la communication, elle lâche tout pour s’y consacrer totalement. Romans, scénarios, musique, on la retrouve dans tous les domaines.

De Valérie Tuong Cong, on peut lire notamment Big (1997, Nil Editions ; 1999, J’ai lu – récompensé au Festival du premier roman de Chambéry), Providence (2008, Stock ; 2010, J’ai lu – prix du roman Version Femina-Virgin Megastore) ou Par amour (prix du Salon du livre du Mans 2017, Prix des lecteurs du Livre de poche), et, tout récemment, Un tesson d’éternité (JC Lattès, 2021).

En tant que scénariste, elle a travaillé sur différents projets en télévision (sitcom, téléfilm) ou cinéma. En 2016, elle créé la série Munch, diffusée sur TF1, avec Isabelle Nanty sous les traits d’une avocate qui défend par tous les moyens, légaux et parfois non, des personnes accusées à tort.

Valérie Tong Cuong était l’invitée de Faites lire !, le Salon du livre du Mans. Pour Le Monde, elle dévoile son rapport à la littérature, à l’écriture, et nous livre ses conseils de lecture à travers le « Keskili » du « Monde des livres ».

Retrouver tous les « Keskili » du Monde tournés au Salon du livre du Mans ici.

Le Monde