« Xavier Dupont de Ligonnès, l’enquête sans fin », sur France Culture : sur la trace du fugitif

Le 22 avril 2011 à Nantes, devant la maison de la famille Dupont de Ligonnès.

FRANCE CULTURE – À LA DEMANDE – PODCAST

Où se trouve Xavier Dupont de Ligonnès ? Plus de dix ans après sa disparition, personne ne le sait et l’enquête policière est encore en cours. Il est toujours le principal suspect du meurtre de cinq membres de sa famille : sa femme, ses trois fils et sa fille, dont les corps ont été retrouvés le 21 avril 2011, sous la terrasse de leur domicile nantais.

Article réservé à nos abonnés Lire aussi Xavier Dupont de Ligonnès offre des ventes record au magazine « Society »

A l’été 2020, le magazine Society publie une enquête-fleuve de 77 pages, en deux volets, sur le médiatique et mystérieux fait divers. Quelque 400 000 exemplaires sont vendus, quand il s’en écoule habituellement moins de 50 000 par édition. En décembre 2020, les quatre journalistes qui ont travaillé sur l’affaire pendant quatre ans en font un livre (Xavier Dupont de Ligonnès. La grande enquête, So Lonely). Et une adaptation sur les écrans est actuellement en cours de discussion.

Lire aussi « Society » va adapter en série son enquête à succès sur Xavier Dupont de Ligonnès

Au micro de France Culture, Pierre Boisson, Maxime Chamoux, Sylvain Gouverneur et Thibault Raisse racontent les coulisses de leur enquête. « On arrêtera Society quand on aura trouvé Xavier Dupont de Ligonnès », aurait plaisanté le patron du magazine, Franck Annese, en lançant le magazine en mars 2015. Les plaisanteries, l’affaire en est souvent l’objet tant elle fascine les Français.

Un récit passionnant

Les journalistes commencent à faire des recherches. Le Graal ? Retrouver « XDDL », comme il est surnommé dans la presse. Plus raisonnablement, découvrir quelque chose qui aurait échappé aux policiers. Au final, ils livrent un grand récit passionnant, façon polar, qui reconstitue minutieusement l’enquête de la police et brosse le portrait du suspect disparu et de ses proches, dont plusieurs sont aujourd’hui décédés.

Article réservé à nos abonnés Lire aussi Affaire Xavier Dupont de Ligonnès, dix ans après : « Un jour ou l’autre, s’il est en vie, un signalement sera le bon »

Comment travailler dans ce contexte, où fausses pistes et signalements abondent, sans gêner la police ? C’est auprès de l’entourage, dont les souffrances sont restées dans l’angle mort médiatique, que les journalistes trouveront leur matériel narratif. Tout s’accélère brusquement en octobre 2019, lorsque les autorités écossaises pensent tenir le fugitif. Elles font chou blanc et la rédaction de Society se donne quelques mois pour mener à bien son enquête journalistique.

Si la série « Mécaniques du journalisme » souffre d’un manque d’originalité dans la forme, faite d’interviews montées avec des virgules musicales et d’extraits de journaux radio, elle a le grand mérité d’emmener efficacement le public dans les coulisses des enquêtes marquantes, telles que l’affaire Cahuzac, révélée par Mediapart, l’affaire Benalla – racontée par Ariane Chemin, du Monde – ou encore celle de l’empoisonnement de l’opposant russe Alexeï Navalny.

Xavier Dupont de Ligonnès, l’enquête sans fin, dans « Mécaniques du journalisme », produit par Elsa Kelin (Fr., 2021, 4 × 11 min), disponible sur Franceculture.fr et sur toutes les plates-formes de podcast.